L'histoire et les légendes Normandes vues par Solange

Partage de l'amour de la Normandie

 

Mettez vous bien ça dans la tête! 27 mai 2015

Classé dans : le mont Saint Michel,légendes normandes — histoiresetlegendesnormandes @ 17 h 18 min

           

    Reliquaire d’Aubert Evêque d’Avranches.                  Origines du Mont saint Michel.

 

   L’Evêque d’Avranches  Aubert se réveilla un matin alors qu’il n’était pas dans son assiette ou 180px-Crane_de_Saint_Aubertplutôt dans son écuelle.

J’ai dû abuser de ce petit vin clairet apporté par un hôte que j’avais hébergé hier soir se dit-il !

Il essaya de se remémorer un vague cauchemar. L’Archange Saint Michel en personne lui commandait clairement de bâtir sur le mont Tombe une église en son honneur!

Chacun sait qu’un mauvais rêve peut vous poursuivre dès que vous refermez l’œil, et la nuit suivante, il  revit le prince céleste lui présenter de nouveau sa requête .

-C’est trop fort se dit l’Evêque! Je ne dois plus penser à ça, c’est forcement une vacherie du démon jaloux de ma tranquillité dans mon bel évêché!

 »Vade rétro satanas! »

La troisième apparition eut lieu en rêve quelques jours après: l’ Archange renouvelait son souhait très très en colère!

-Cher Aubert !  je vous ordonne de faire construire un sanctuaire sur le Mont Tombe en mon honneur,  semblable à celui du Mont Gargano en Italie et d’aller faire chercher quelques reliques à cet endroit !

Le prince céleste ne se contenta pas de scander ces ordres sur un ton impérieux. Pour manifester sa volonté par un signe visible, il appliqua son doigt sur le crâne de l’Evêque obstiné .

Ce contact forma un trou qui devint ineffaçable!

l’Evêque fut convaincu cette fois , il relata son aventure à qui voulait bien l’entendre,  montra sur son front la marque indélébile et, devant ce prodige fut suivi d’un grand nombre de personnes jusqu’au Mont  Tombe.

L’Archange lui apparu de nouveau en rêve:

-Un taureau attaché à un arbre délimitera l’endroit exact ou je veux mon sanctuaire !

Des miracles se produisirent tout au long de la construction : un rocher énorme obstruait une portion de l’espace délimité par l’Archange pour construire l’église et tous les efforts des travailleurs n’avaient pas réussi à  faire bouger d’un pouce le roc.

Saint Michel apparut de nouveau en songe à Aubert.

-Allez chercher le petit du dénommé Bain , il est bien plus fort que son père qui s’obstine sans réussir à faire bouger le roc d’un poil!

-Mais ce n’est qu’un enfant !

-Suffit dit Saint Michel !

Le chérubin d’un an fut conduit devant le récif, poussa de son petit pied potelé le roc qui s’effondra avec fracas.

La construction allait bon train jusqu’au jour où l’eau vint à manquer : Aubert frappa de sa crosse le flanc du rocher d’où jaillit une eau bienfaisante qui fut par la suite recommandée pour ses vertus salutaires sur les malades.

Et voilà comment prit naissance  »la Merveille  »qui est toujours l’objet de pèlerinages en l’honneur du bel Archange!          

 

 

 

L’âne et le loup. 22 mai 2015

Classé dans : le mont Saint Michel,légendes normandes — histoiresetlegendesnormandes @ 19 h 48 min

 

 

L’Ane et le loup.

Cela pourrait faire l’objet d’une fable de la Fontaine, mais à ma connaissance,  ce dernier n’a pas mis en scène ces deux animaux réunis.
Nous le ferons l’espace de ces quelques lignes.

-Du temps où le Mont Saint Michel qui s’appelait à cette époque le Mont Tombe  n’était habité que par quelques ermites,  un âne fut dressé par le curé de la paroisse de Beauvoir, située à quelques kilomètres du Mont pour ravitailler les religieux.

Il faut voir comment l’âne remplissait bien son service, d’un pas guilleret sachant résister à la  vue d’une touffe d’herbe fraîche et tentante  pour être le plus ponctuel possible : un modèle en somme!

Or, un loup qui passait par là et que la faim tenaillait, ne s’attendrit pas sur les vertus du plus humble que la terre n’ait jamais porté.

Perfidement, il dévora l’âne et sa cargaison , se léchant longuement les babines , mit quelques jours à digérer le tout, faisant jeuner les pauvres religieux encore plus que de coutume.

A peine remis de son festin, l’Archange qui veillait en ces lieux, souffla le remords dans son cœur de loup et lui fit découvrir toute sa félonie.

-Que puis-je faire pour réparer ma faute?

-Tu seras condamné à exécuter le travail que faisait si bien l’âne que tu as dévoré sans vergogne!

Le loup ne se le fit pas dire deux fois et il faut bien avouer qu’il s’acquitta de sa tâche aussi bien que ne l’avait fait son prédécesseur.

 

 

 

le Mont Saint Michel insolite. 21 mai 2015

Classé dans : le mont Saint Michel,légendes normandes — histoiresetlegendesnormandes @ 16 h 24 min

                                                                                

280px-Mont_St_Michel_3,_Brittany,_France_-_July_2011

 

                                        Le Mont  Saint Michel insolite.

 

Comment parler de la Normandie sans évoquer notre joyau : le Mont Saint Michel. Beaucoup d’ entres  vous font partie des trois millions de visiteurs annuels qui ont découvert  »la Merveille ».

Je ne me lancerai pas dans sa description, son histoire :  Wikipédia sait faire ça mieux que moi, et je voudrais m’en tenir au côté romanesque  et merveilleux.

 

                                         Les Druidesses  du Dieu Belini.

 

Avant d’être un sanctuaire chrétien, les Gaulois appelaient ce lieu  »Mont Tomba Belini  » . Il est probable en effet que sur ce monticule s’élevait un temple consacré par les druides à Bélénus , le soleil,  considéré comme un Dieu dans la mythologie.

Une légende  nous dit que les prêtresses du lieu possédaient un pouvoir, celui de tirer des flèches qui avaient pour effet de calmer les tempêtes.

Pour obtenir cette faveur venue du ciel, il fallait amener à ces charmantes créatures d’agréables puceaux qu’elles entrainaient au font de leur grotte ombrageuse où des parfums aphrodisiaques avaient été copieusement répandus.
la retraite durait plusieurs jours et le jeune homme pouvait ressortir au milieu des hommes après avoir reçu de sa partenaire autant de coquilles attachées à ses vêtements qu’il avait satisfait à ses désirs: des médailles de virilité en somme!

Curieuses pratiques alors qu’il était plus habituel de sacrifier des vierges pour plaire aux Dieux!

 .

 

 

 

 
 

CROISSANCE ECONOMIQUE RU-EU |
Pépé à la guerre Mémé à l&#... |
Quatriemea |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUEN 1900
| Mesfanfic1
| Timzeer