L'histoire et les légendes Normandes vues par Solange

Partage de l'amour de la Normandie

 

Petit fait divers Jumièges Agnès Sorel 26 juin 2015

Classé dans : Ciel mon Abbaye ! — histoiresetlegendesnormandes @ 18 h 26 min

220px-AgnesSorel3

La belle Agnès Sorel.

 Quel rapport y a t-il entre la première  maitresse officielle du Roi Charles VII et l’Abbaye de Jumièges?

  Voici la réponse : Son cœur a été déposé  dans un tombeau qui se trouve dans le logis abbatial.

Sa mort, véritable énigme,  en partie résolue par la science,  vaut bien que l’on s’y arrête un peu.

  Sitôt installée à Anneville, au Manoir de la Vigne,   tout près de Jumièges   par son Royal amant ,  après avoir mis au monde sa quatrième fille qui prématurée mourut en bas âge , elle fut prise de  » flux de ventre » et s’éteignit à l’âge de 26 ans .

Evidemment, ayant suscité  tant de jalousies,   on pensa qu’elle avait été empoisonnée et finalement les dernières recherches de la science donnèrent raison aux rumeurs.

Etant atteinte d’ascaridiose, petits vers qui  détruisaient sa santé,  elle fut traitée par des sels de mercure. Seulement, la dose retrouvée par les derniers chercheurs correspondent à 10.000 à   100.000 fois la dose thérapeutique  . Difficile de croire à une erreur médicale ! Il y a donc toutes les chances pour qu’elle ait été empoisonnée  VOLONTAIREMENT !

800px-TombeauAgnesSorel

On peut voir  le tombeau d’Agnès Sorel dans le logis     abbatial de l’Abbaye de Jumièges (Seine Maritime) qui est ouverte au public.

 

 

Petits faits divers : Abbaye de Troarn. 25 juin 2015

Classé dans : Ciel mon Abbaye ! — histoiresetlegendesnormandes @ 18 h 47 min

280px-Troarn_Abbaye_St_Martin_1

 

L’abbaye de Troarn où repose Mabille.

 

                        La Cruelle  Mabille de Bellême.

Sacrèe bonne femme que la Mabille ! Née en 1022 , elle avait fait construire avec son mari la fameuse abbaye de Troarn. Sa fille  y fut abbesse et dut  avoir fort à faire pour prier pour l’âme de sa maudite mère!

Femme de caractère, le Duc Guillaume le Conquérant lui confia la défense de la Normandie pendant qu’il guerroyait en Angleterre avec son mari  Roger de Montgomery .

On la disait petite, grosse et laide :  tout pour plaire en somme !  Sa cruauté était sans limites. Un exemple parmi tant d’autres  : afin de garder les châteaux qu’elle possédait aux alentours et qui devaient revenir de droit à ses beaux frères,  elle les fit proprement empoisonner . Elle avait tellement d’ennemis que 100 hommes étaient nécessaires à sa garde rapprochée.

Pourtant le châtiment,  on ne peut plus terrestre arriva bien vite! Trois de ses ennemis jurés parvinrent à s’introduire dans la forteresse de Bures près de Caen où elle séjournait et la décapitèrent sans autre forme de procès alors que nue,  elle sortait de son bain.

Elle sera enterrée dans l’abbaye de Troarn.       

 

 

 

Abbayes : La Trappe, petits faits divers, suite. 24 juin 2015

Classé dans : Ciel mon Abbaye ! — histoiresetlegendesnormandes @ 16 h 10 min

 

 

                                               Armand de Rancé, moine de la Trappe

 

220px-Armand_Bouthillier_Rance

 Regardez bien ce personnage austère: il s’appelle Armand de Rancé,  moine de la Trappe,  abbaye à la limite du Perche et de la Basse Normandie . Il est le filleul de Richelieu.

Regardez mieux l’image: sur son écritoire est posé un crâne qui ne le quittera plus jamais.

Je vais vous  narrer son histoire peu commune.

A 11 ans, Armand est  promu chanoine de Notre Dame de Paris.  Son parrain magnanime lui ajoute les bénéfices de cinq abbayes .
Une vie insouciante s’ouvre à lui .
Tout lui réussit, de brillantes études, il mène grand train avec les plus beaux équipages et   une vie mondaine frisant la débauche,  jusqu’au jour où le destin  lui fait croiser la Duchesse de Montbazon de 14 ans son ainée.

La liste des amants de la belle  serait trop longue pour tenir en haleine jusqu’au bout le lecteur , elle connait  toutes les alcôves des grands de ce monde.L’on dit d’elle que  personne ne  possède  autant de vices, ce qui n’empêche pas Armand de Rancé d’être fou  amoureux d’elle, jusqu’à ce qu’elle ne soit  touchée par une rougeole qui devait la faire passer de vie à trépas. 

Dès l’annonce de sa mort,  fou de douleur, son amant moine accourt: elle est dans son cercueil, décapitée.  L’apothicaire qui a fait cela n’a pas trouvé un cercueil assez grand .

Un jour lors d’un office, Armand est touché par la grâce: «  J’ai contribué à ruiner les abbayes que mon parrain m’avait données,   jai mené une vie de débauche et dilapidé des fortunes je réparerai ».

Il distribua tous ses biens, ses carrosses, son or et vint s’installer à la Trappe où l’on pratiquait le silence, le jeûne, la réclusion.

A la Révolution, la Trappe servira de carrière de pierre, et il faudra attendre le XIX° siècle pour voir renaître l’abbaye  où, sous la conduite de leur abbé, 30 moines vivent encre ici dans le silence, l’évangile et le travail. 

Les moines vendent leurs produits,  accueillent des groupes et peuvent vous accueillir pour une retraite. Bon courage!   

 

 

Abbayes : St Georges de Boscherville : petits faits divers.

Classé dans : Ciel mon Abbaye ! — histoiresetlegendesnormandes @ 15 h 11 min

 

abbatiale-saint-georges-de-boscherville 

L’Abbaye Saint Georges de Boscherville  près de Rouen.

 L’Abbaye de Saint Georges de Bocherville  est une vieille dame Romane de 900 ans. Elle est  ouverte au public !

                                                                                Carnet mondain.

David Hallyday et Estelle Lefébure se  sont mariés le 10 Septembre 1989 sous les grandes voutes de son église abbatiale.

Le Sénateur Maire de Rouen durant vingt cinq ans, Monsieur Jean Lecanuet   y est inhumé avec son épouse malgré les polémiques des défenseurs du patrimoine qui estiment que des personnages politiques n’ont rien à faire ici.

 Pourquoi pas le  Panthéon?

 

 
 

CROISSANCE ECONOMIQUE RU-EU |
Pépé à la guerre Mémé à l&#... |
Quatriemea |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUEN 1900
| Mesfanfic1
| Timzeer